Henrique, plus supporter des Bleus que du Brésil ?

Henrique, plus supporter des Bleus que du Brésil ?

Le - Anciens - Par

Fraichement recruté par Fluminense, Carlos Henrique n'oublie pas la France. Le désormais ancien défenseur des Marine et Blanc est en interview pour le site football.fr et semble assez tiraillé pour savoir qui il va supporter en priorité entre le pays des ses origines le Brésil et son pays d'adoption la France :

" Tous les Brésiliens adorent la France, c’est un peu le deuxième pays. Je vois même des drapeaux français. Ça ne marche pas bien quand on joue contre la France, mais les Brésiliens adorent quand même la France et le peuple français. On n’aime pas du tout les autres équipes d’Amérique du Sud (sourire) et sinon, au-delà de l’Europe, on aime bien les Africains car ils ont un peu notre façon de jouer. (...) S'il y avait un France - Brésil, ce serait très, très compliqué. J’ai des amis en équipe de France, je les supporterai. Ce serait compliqué pour le Brésil car ça ne marche pas bien contre la France, et inversement ce serait très dur pour les Bleus d’affronter le pays organisateur. Ceux qui viennent au stade pour supporter le Brésil, c’est un peuple vraiment formidable, le public est très, très chaud.

(...) La France est un pays que j’adore, je veux y habiter quand j’aurai fini ma carrière. On verra plus tard… Comme j’ai beaucoup d’amis, d’anciens coéquipiers en équipe de France et aussi le préparateur physique Eric Bedouet que j’ai connu à Bordeaux - quelqu’un de spécial pour moi - je vais la supporter. Je suis moitié-moitié. Le Brésil, c’est pour mon enfance, et la France, c’est là que je me suis formé comme homme. Elle m’a apporté beaucoup de choses. Mais au Brésil, je ne connais pas beaucoup de joueurs avec qui j’ai des affinités, contrairement à l’équipe de France. "

Henrique, plus supporter des Bleus que du Brésil ?

Contenu sponsorisé

En continu