Gernot Rohr s'exprime sur le travail de Paulo Sousa

Gernot Rohr s'exprime sur le travail de Paulo Sousa

Le - Interview GA - Par

Si la situation est tendue en interne aux Girondins de Bordeaux, il est à noter qu'elle commence à le devenir sur le terrain. En effet, les Marine et Blanc n'ont plus gagné en championnat depuis le 3 décembre dernier... interrogé sur le travail de Paulo Sousa, Gernot Rohr se livre, pour 'Girondins Analyse' (podcast en ligne ICI) !

Les mots de l'ancienne gloire bordelaise, qui a abordé beaucoup de thèmes chez nos partenaires radio : 

"C'est toujours difficile de critiquer un collègue. Mais ce que je vois, moi, ce sont les matchs, car je viens quand même de temps en temps voir les match. J'ai vu quelques bons matchs en début de saison, mais depuis quelques temps les matchs ne sont pas bons et les résultats sont mauvais. Un entraîneur est toujours jugé sur ça, sur la qualité des matchs et surtout les résultats et en ce moment ce n'est pas bon. Tout le monde le sait. Déjà en fin de saison dernière ce n'était pas bon. Moi, je suis un peu inquiet quand je vois le club de mon cœur perdre à Pau ou jouer le match contre Lyon à domicile où l'on a rien vu. C'est vraiment inquiétant. J'espère qu'il pourra redresser la barre, et là ce n'est pas une critique de tactique, de méthode, etc. Je vois que le staff à Bordeaux il a été totalement chamboulé, avec notamment beaucoup de compatriotes de Paulo Sousa. Il faut qu'ils délivrent des résultats maintenant, c'est ce que l'on attend à Bordeaux. Et en tant qu'ancien joueur on va aller au match de Marseille... J'espère surtout que pour ce match-là on ne perdra pas cette superbe série d’invincibilité qu'on a, depuis 1977, de ne jamais avoir perdu contre l'OM à domicile dans le championnat.

(...) Je ne suis pas dans le staff, ni dans l'équipe, c'est difficile de juger de l'extérieur pour expliquer la période de moins bien bordelais. Est-ce qu'il y a eu une fracture quelque part ? Il faut savoir aussi les relations, est-ce qu'il y a eu un problème ? Moi j'ai vu des choses de l'extérieur seulement. J'ai vu aussi que mon joueur, Samuel Kalu qui devait rentrer en jeu une fois avait été prié très durement de se rasseoir sur le banc. Ce n'est pas non plus fait pour attirer la solidarité du joueur et il faut qu'il y ait une bonne ambiance, qu'il y ait de la joie dans le travail, qu'il y ait de l'enthousiasme... et on ne le voit pas en ce moment. J'espère que ça va revenir, car il y a eu en début de saison quelques bons moments. On y croyait et je ne peux pas vous dire pourquoi ça a replongé. Normalement, quand on arrive, on a besoin d'un peu de temps, au début ça ne marche pas de suite et après il doit y avoir une évolution constante vers le positif. On n'a pas ça en ce moment mais on souhaite le retrouver. 

(...) Les solutions pour que Bordeaux se relace ? Il faut redonner de l'enthousiasme à son équipe, retrouver la joie de jouer, et ça commence à l'entraînement : avoir des relations de confiance avec ses joueurs, avoir de la simplicité. Quelques fois, j'entends des discours qui ne me semblent pas très simples. Je dois même parfois relire trois fois la même phrase avant d'avoir une idée de ce que ça veut dire. Il faut rester simple... Et surtout avoir un bon esprit de combat, parce que quand la confiance n'est plus là tu t'en sors avec le combat, en mouillant le maillot. Ce sont des choses très simples à retruver. Là, il y va y avoir deux chocs, avec le Derby de l'Atlantique contre Nantes ; des matchs que l'on n'a jamais aimé perdre ; puis le match de légende contre Marseille. Et là, il va en falloir des combattants."

Retranscriptions faites par nos soins

Gernot Rohr s'exprime sur le travail de Paulo Sousa

Contenu sponsorisé

En continu