François Kamano : "Il ne faut pas se cacher derrière quoi que ce soit, l’objectif c’est l'Europe"

François Kamano : "Il ne faut pas se cacher derrière quoi que ce soit, l’objectif c’est l'Europe"

Le - Interview- Par

Il n'a que 20 ans, mais vit déjà sa troisième saison en Ligue 1 et sa toute première avec Bordeaux, où il est devenu un titulaire régulier et décisif plus souvent qu'à son tour (8 buts et 3 passes). L'ancien bastiais François Kamano, buteur hier avec sa sélection de Guinée, s'est exprimé pour RFI à propos de la fin de saison des Marine et Banc et de sa trajectoire personnelle.

"On a été un peu en dents de scie sur le début de la saison, mais là, sur la phase retour on est beaucoup mieux donc on essaie surtout de progresser de match en match. Aujourd’hui, on est sixièmes donc on va essayer de s’accrocher jusqu’à la fin. Au début de la saison on savait que l’on pouvait faire beaucoup mieux, là on est proche des cinq premières places, il va falloir continuer comme ça. Il ne faut pas se cacher derrière quoi que ce soit, aujourd’hui l’objectif c’est ça. Il faudra tout faire pour jouer la Coupe d’Europe la saison prochaine, après on verra bien comment ça va se dérouler.

(...) Lors de ma première saison à Bastia, j’ai montré de bonnes choses, la deuxième, je me suis blessé et cela m’a un peu freiné, donc je savais qu’avec du travail et un peu de temps je pouvais aussi faire de très bonnes choses dans ce clublà, aux Girondins de Bordeaux. Aujourd’hui, je commence à prendre plaisir et à être en confiance au sein du groupe, donc je pense que le meilleur reste à venir. Bordeaux n’a pas les mêmes objectifs que Bastia. En arrivant ici, je savais qu’il y aurait beaucoup de concurrence et que c’était à moi de m’adapter et de tout donner pour m’imposer et devenir titulaire."

En continu