Esor : "On parle avec des clubs"

Esor : "On parle avec des clubs"

Le - Anciens - Par

Passé par la CFA bordelaise de 2007 à 2009, le latéral droit Marvin Esor (24 ans) est actuellement sans club après des saisons réussies en Ligue 2 à Arles Avignon et à Clermont de 2009 à 2013. Annoncé à Saint-Etienne ou à Sochaux cet été il devait finalement rejoindre le club belge de Mons mais sa venue avait été avortée suite à une visite médicale qui s'était mal passé. Il y a quelques jours, il se confiait pour France Football sur sa situation et son avenir :


"En fait, lors de ma visite médicale, je leur ai dit que j’avais un souci au ménisque, qui me gênait depuis quatre ans, même si je pouvais jouer. Il fallait juste que je fasse attention au niveau de la préparation d’avant-saison. Et le club belge avait déjà connu un cas similaire et le gars s’était fait les croisés deux semaines après. Donc ils ont ensuite voulu inclure une clause dans mon contrat qui stipulait que si j’étais blessé régulièrement, ils pouvaient rompre mon contrat quand ils le souhaitaient. J’ai refusé. Malgré tout, je suis régulièrement les résultats. J’ai vu qu’ils viennent de perdre face à Genk et qu’ils ont licencié Enzo Scifo. Il m’avait énormément influencé dans mon choix cet été car j’étais sa priorité de recrutement. Enfin voilà, ce sont les aléas de la vie.

En concertation avec mes proches, j’ai décidé de me faire opérer il y a deux mois et demi de cela, histoire de reprendre calmement. J’ai pu faire ma rééducation à Clairefontaine, grâce à Kaba Diawara, qui veille sur moi depuis mes débuts à Arles-Avignon. J’ai pu rencontrer Alain Traoré, Abou Diaby, Jean-François Lecsinel, Sébastien Didier et le frère de Claude Makelele, Christian. Y’avait une bonne petite équipe (rires). Je suis quasiment à 100% désormais.

On parle avec des clubs. On relance un peu la machine et je me prépare pour être prêt si un club a besoin de moi. Je vais vraiment chercher en janvier."

France Football

Esor : "On parle avec des clubs"

Contenu sponsorisé

En continu