Éric Bedouet : "C'est dommage, parce qu'on avait vraiment la possibilité de gagner"

Éric Bedouet : "C'est dommage, parce qu'on avait vraiment la possibilité de gagner"

Le - Après-match - Par

Dernier de ce groupe C de la Ligue Europa, avec seulement 1 point pris sur quatre matchs et 12 unités en jeu, le FC Girondins de Bordeaux ne s'est pas facilité les choses pour se qualifier en 1/16èmes de finale de la compétition européenne en faisant match nul contre le Zénith Saint-Pétersbourg (1-1). Présent en conférence de presse d'après-match, le coach du FCGB, Éric Bedouet, s'exprime sur cette confrontation ayant eu lieu hier au Matmut Atlantique : 

"En première mi-temps, nous avons fait ce qu'il fallait, il fallait vraiment emballer le match, et on l'a fait. Mais en deuxième mi-temps, le Zénith, ça n'est pas n'importe qui, ils se sont organisés pour essayer de nous gêner. C'est pour ça que l'on a eu un peu de mal en deuxième mi-temps. On n'a pas repris le match comme on l'a bien fait en première, mais c'était dû aussi à l'adversaire, donc ça a été un petit peu plus difficile.

C'est dommage, parce que ce but que l'on prend est évitable, évidemment, on est 6 contre 2. Quand on voit l'action, on se dit "ce n'est pas possible", mais c'est comme ça, ça fait partie du jeu et il faut accepter. Mais c'est dommage, parce qu'on avait vraiment la possibilité de gagner, puis de se relancer. J'étais persuadé qu'en gagnant, on pouvait bien se relancer dans cette coupe d'Europe." 

Retranscription réalisée par nos soins

Éric Bedouet : "C'est dommage, parce qu'on avait vraiment la possibilité de gagner"

En continu