Élie Baup : "Le foot a pris une autre tournure, les joueurs ne s’identifient plus aux clubs"

Élie Baup : "Le foot a pris une autre tournure, les joueurs ne s’identifient plus aux clubs"

Le - Anciens - Par

Élie Baup, ancien entraîneur des Girondins de Bordeaux et de l'AS Saint-Étienne, a commenté, dans Le Progrès, le cap des 400 matches atteint par Loïc Perrin avec les Verts, pour l'instant le seul club de sa carrière, celui de sa ville natale. Cela inspire la réflexion suivante à Baup :


« Des gars comme lui, il n’y en aura plus car le foot a pris une autre tournure. Les joueurs ne s’identifient plus aux clubs, à quelques exceptions près, Loïc, c'est un gars sain, sympa, intègre, d’une grande simplicité. Un Stéphanois en somme (rire) ! Il n’est jamais dans des propos extrêmes, ni dans un comportement agressif. Il me fait penser à Maxime Bossis ou Patrick Battiston, des gars qui inspirent le respect. Sa personnalité peu expansive l’a peut-être handicapé pour aller un peu plus haut. Je le vois bien devenir directeur du centre de formation de l’ASSE. Il a une image exemplaire vis-à-vis des jeunes et saura transmettre les valeurs du club. »


Élie Baup : "Le foot a pris une autre tournure, les joueurs ne s’identifient plus aux clubs"

En continu