Eduardo Costa : "Ce que je vivais ne me donnait plus beaucoup de plaisir"

Eduardo Costa : "Ce que je vivais ne me donnait plus beaucoup de plaisir"

Le - Anciens - Par

Fraichement retraité, à seulement 32 ans, l'ex milieu de terrain des Girondins au début des années 2000 Eduardo Costa a donné une conférence de presse pour expliquer ce choix murement réfléchi de conclure sa carrière de footballeur professionnel après 2 ans au Avaí Futebol Clube, situé à Florianópolis, dans l'Etat de Santa Catarina.

« J’attendais la fin de l’année et le mois de décembre, mais ce que je vivais ne me donnait plus beaucoup de plaisir et me faisait du mal. Je choisis donc d’anticiper le départ que j’avais en tête afin de ne pas perturber l’équipe. J’ai commencé ma carrière très tôt, trop tôt, j’ai vécu tout très rapidement et je ne pouvais plus le supporter. J’ai encore le niveau, je peux jouer les matches importants, mais ce n’est plus l’essentiel. Ma décision surprend, mais personne n’y voit une folie car elle n’est pas prise du jour au lendemain. Chaque chose de la vie à un début, un milieu et une fin… Je vais avoir 33 ans et je veux aller de l’avant dans un autre chemin. J’ai reçu de très nombreux messages d'affection auxquels je ne m’attendais pas, au-delà même du club. Beaucoup de mots gentils que je découvre et qui prouvent que ma carrière a été réussie.

(...) La montée dans l'élite que nous venons d’aller obtenir tous ensemble, malgré des moments difficiles et l’échec de l’an dernier, est mon meilleur moment ici. Ces émotions me manqueront, mais pas tout ce qu’il y a autour. Je suis donc venu aujourd'hui pour mettre un terme à ma belle carrière et bien remercier tout le monde. Je reste attaché à Avai, je veux que le club continue comme ça en première division. Ce sera impossible pour moi de ne pas suivre, mais je le ferai de plus loin désormais.

(...) Dans les prochaines semaines, je vais d'abord régler des affaires personnelles, voyager, me tourner vers ma famille, et je commencerai à réfléchir sur la suite, pour savoir si ce sera dans le football, peut-être comme entraîneur. »

Eduardo Costa : "Ce que je vivais ne me donnait plus beaucoup de plaisir"

Contenu sponsorisé

En continu