Dimanche, le MHSC recevra Bordeaux avec sa tribune la plus fervente... fermée

Dimanche, le MHSC recevra Bordeaux avec sa tribune la plus fervente... fermée

Le - Discipline - Par

Après audition des dirigeants du MHSC et lecture du rapport de l'instructeur (le dossier avait été mis en instruction), la Commission de Discipline de la Ligue de Football Professionnel a affiné les sanctions contre le club héraultais, suite aux événements* survenus lors de la rencontre Montpellier - Nîmes (3-0), avant la trêve internationale d'octobre.

Le club de Montpellier, qui reçoit Bordeaux dimanche au stade de la Mosson, pour le compte de la 10ème journée de la Ligue 1, écope donc de "trois matches de fermeture, dont un avec sursis, de la tribune Étang de Thau, d'un match de fermeture de l’espace visiteur du Montpellier HSC lors d'un match disputé à l’extérieur et de 10 000€ d’amende par révocation de sursis". 

La tribune Étang de Thau étant celle de la Butte Paillade, groupe de supporters ultras de Montpellier, les Marine et Blanc joueront donc contre un MHSC privé de ses plus fervents fans, ce dimanche.

*match interrompu à deux reprises par l'arbitre, d'abord pour un grillade qui cède lors de la célébration d'un but, puis quand les forces de l'ordre ont dû empêcher des supporters locaux de pénétrer sur la pelouse, alors qu'une bâche de la BP 91, ayant été volée, était exhibée par les supporters nîmois.

Dimanche, le MHSC recevra Bordeaux avec sa tribune la plus fervente... fermée

En continu