Diabaté en conflit avec sa fédération

Diabaté en conflit avec sa fédération

Le - Sélections - Par

L'histoire est surréaliste et a de quoi faire réagir. En effet, dans une interview accordée à la presse malienne, l'attaquant bordelais des "Aigles" Cheick Diabaté (25 ans) confie son sentiment de ne pas être assez considéré par sa fédération et explique, à la fois les raisons de son retard à la reprise d'après CAN avec les Girondins en février dernier et celles de sa non participation à la première des deux rencontres décisives du Mali lors de ce mois de juin qui lui a été fatal.

En effet, le géant d'1m94 affirme ne pas avoir reçu, avec sa convocation, les traditionnels billets d'avion lui permettant de se rendre en Afrique et a donc boycotté le premier match contre le Rwanda (1-1) ... Avant de revenir pour prendre part à celui contre le Bénin (2-2, dont un but personnel) après des discussions viriles entre la fédération malienne de football, le ministre des sports et lui-même.

Le ras-le-bol du buteur fait suite à une précédente affaire de ce type, survenu après la dernière Coupe d'Afrique des Nations, dont il est revenu en retard. Selon Diabaté, il avait dû compter, non pas sur la fédération, mais sur son compatriote et coéquipier à Bordeaux Abdou Traoré pour pouvoir obtenir les billets d'avion et revenir en France... Trop tard aux yeux du club qui l'avait sanctionné de quelques matches hors du groupe.

L'imbroglio est d'autant plus grand que les deux matches nuls du Mali l'ont définitivement écarté de la course au Mondial 2014 et que la présence de Diabaté contre le Rwanda aurait pu changer la donne.

Sud Ouest

Diabaté en conflit avec sa fédération

Contenu sponsorisé

En continu