De très cher joueurs... En salaires !

De très cher joueurs... En salaires !

Le - Mercato - Par

Modeste et Trémoulinas vendus pour respectivement 3 et 6 ou 7 mllions d'euros à Hoffenheim et au Dynamo Kiev, les Girondins ont pour l'instant engrangé entre 9 et 10 millions et commencent bien leur opération reconstruction qui doit se marquer par le départ d'autres joueurs et le recrutement de nouveaux

Seulement voilà... Si certains éléments "indésirables" sportivement (Bellion, Chalmé voire Planus, Ben Khalfallah et Jussiê) ne partent pas fautes d'offres et/ou de volonté de leur part, le renouveau du groupe pro girondin sera compromis. Car même si Bordeaux ne gagnerait pas forcément grand chose en se séparant de 2 ou 3 de ces joueurs, qui n'ont plus qu'un an de contrat (sauf Planus et Jussiê qui en ont encore 2), le niveau de leur salaire est encore celui de potentiels champions de France, notamment pour ceux qui ont prolongé leur contrat sous Laurent Blanc en 2010.

Ainsi, sans les économies de quelques salaires supérieurs à 100 000 euros par mois, et dans le souci d'assainir les finances d'un club toujours en déficit mais qui tend vers l'équilibre et veut y rester, c'est plus du côté des cadres comme Plasil, Sané ou Obraniak qu'il faudra vendre. Mais pour eux, comme pour les autres, le problème est le même : il n'y a pas d'offre. De plus, la perte d'un joueur important serait plus dommageable que celle d'un remplaçant.

Mais Francis Gillot, la cellule de recrutement et la direction du club se seraient mis d'accord pour trouver un bon attaquant et un latéral gauche pour remplacer Trémoulinas. Aux avants-postes, après le prêt de Sala à Niort (L2) et la vente de Modeste, un départ de Bellion (New-York ?) mais aussi peut-être de Jussiê (Espagne ? Turquie ?) serai(en)t souhaité(s) pour permettre de recruter un attaquant confirmé pour compléter Diabaté qui partira en titulaire, Rolan, encore jeune, ou même Saivet peuvent, eux, évoluer à plusieurs postes offensifs.

Jean-Louis Triaud avait également annoncé que si Lamine Sané (sous contrat jusqu'en juin 2015) venait à partir il serait remplacé. Il se murmure enfin que Gillot souhaiterait recruter un milieu récupérateur.

Le chantier est ouvert et le mercato n'est sans doute  pas fini !

Le Parisien

De très cher joueurs... En salaires !

En continu