De Tavernost tourne toujours autour du pot sur le cas Gourcuff

De Tavernost tourne toujours autour du pot sur le cas Gourcuff

Le - Mercato - Par

Sur l'antenne de la radio RMC il y a quelques minutes, le dirigeant d'M6 Nicolas de Tavernost a répondu aux questions de Luis Fernandez et de son équipe pendant quelques minutes. Le patron de l'actionnaire du FCGB a répété que le club n'était pas à vendre et a répété, là encore, les mêmes choses plutôt prudentes sur le possible grand retour de Yoann Gourcuff en Gironde.

"Non, Bordeaux n’est pas à vendre. Vous me posez la question chaque année depuis 1999, donc rendez-vous l’année prochaine... Personne n’a été mandaté pour retrouver un repreneur, nous sommes là et bien là. (…) On a eu des saisons très compliquées, car le foot n’est pas une science exacte, mais on a investi dans le Haillan, dans le club et dans le nouveau stade pour garder un Bordeaux qui soit compétitif.

(...) L’entraîneur revient demain-après demain, et nous allons tous travailler pour la saison prochaine. L’effectif est déjà bien chargé. (...) Avec Yoann Gourcuff, nous sommes restés en très bons termes. Et s’il a envie de revenir, il connait le numéro de téléphone de Jean-Louis Triaud. Mais il y a des conditions à son retour... S’il y a vraiment la possibilité que ça se fasse, elle sera regardée, évidemment. Mais ça dépend de tout le monde et de son entourage aussi. Il a été heureux à Bordeaux et il doit réfléchir à un retour. L’entraîneur serait content de l’avoir, nous aussi. Il est apprécié, on lui doit des choses par rapport au passé, c'est un très bon joueur, donc voilà tout… Mais à l’heure où je vous parle, rien n’est entamé. (...) S’il y a des départs, il y aura des arrivées."

De Tavernost tourne toujours autour du pot sur le cas Gourcuff

Contenu sponsorisé

En continu