Dauba : "Si demain je fais jouer d’autres joueuses que Sarah devant, je sais qu’elles sont aussi capables de marquer des buts"

Dauba : "Si demain je fais jouer d’autres joueuses que Sarah devant, je sais qu’elles sont aussi capables de marquer des buts"

Le - Interview - Par

Encore sur la radio du FCGB, GOLD FM, le coach Jérôme Dauba a fait le point sur les joueuses dont il disposait, notamment sur le plan offensif, pour aider Bordeaux à se maintenir en D1 féminine. Pour l'instant, après 3 journées (1 nul, 1 défaite, 1 victoire), seule Sarah Cambot, meilleure buteuse de D2 la saison dernière, a marqué, à deux reprises : face à Marseille (sur une passe d'Andréa Lardez) et à Albi.

« Aujourd’hui, maintenant que nous sommes montés en D1, nous avons d’autres forces offensives que Sarah Cambot ; avec les deux recrues, Maéva Salomon et Cindy Ferreira, ou encore avec Juliette Loumagne, qui sont également capables de marquer des buts. Mais nos habitudes font que Sarah est la plus tributaire de notre jeu collectif et se retrouve plus souvent en position de conclure, bien qu’elle doive parfois beaucoup défendre. Elle est énormément exposée cette année, car c’est une saison compliquée pour elle, avec beaucoup de choses à gérer, et elle ne peut pas tout bien faire. On a ainsi jugé que c’était mieux de donner le brassard à Félicité Hamidouche, qui, par sa position d’arrière, son jeu et son expérience en Division 1, peut davantage parler à tout le monde, même si Sarah continue également de bien encourager les autres et de montrer l’exemple. Après, si demain je fais jouer d’autres joueuses qu’elle devant, je sais qu’elles sont aussi capables de marquer des buts, comme elles le font à l’entraînement. Eva Sumo, on sait tous qu’elle peut tirer l’équipe vers le haut quand elle est à son meilleur niveau. Mais elle ne doit pas passer au travers, comme elle l’a fait un peu contre Saint-Étienne. Eva fait partie, avec Andréa Lardez, qui sera suspendue à Lyon, et Sophie Istillart, des joueuses à qui ont met de la pression pour hausser le niveau technique de l’équipe. »

Dauba : "Si demain je fais jouer d’autres joueuses que Sarah devant, je sais qu’elles sont aussi capables de marquer des buts"

Contenu sponsorisé

En continu