Congré : "On s'est contenté de défendre"

Congré : "On s'est contenté de défendre"

Le - Réactions - Par

A l'image de son entraîneur Jean Fernandez, le défenseur de Montpellier Daniel Congré regrette que son équipe n'ait pas pu rester à 11 contre 11 et n'ait pas développé plus de jeu sur le pelouse du Parc Lescure hier face aux Girondins de Bordeaux, où le MHSC a perdu 2-0 :

Jean Fernandez : «On était assez bien rentré dans le match, on ne concédait pas trop d’occasions et il y a eu cette expulsion (de Jebbour, 19e minute) que je juge sévère. A partir de là, on ne peut rien reprocher aux joueurs qui ont bien travaillé sur un plan défensif mais on a pratiquement fait que défendre hormis trois coups de pied arrêtés et deux trois situations en 2e (période). La décision d’arbitrage a été très sévère car il y avait la possibilité s’il (l’arbitre) met un carton rouge à Jebbour d’en mettre un à Mariano. C’est ce que Francis (Gillot) a compris, c’est pour cela qu’il le sort à la mi-temps. C’est dommage pour nous, on aurait aimé jouer à 11 contre 11 et poser plus de problèmes aux Girondins».

Daniel Congré
: «C’est sûr qu’à 11 contre 11, c’est plus facile, mais même avec ce fait de jeu, on aurait pu mieux faire, on avait les armes. Malheureusement, on les a trop laissés jouer, on a été trop acculé derrière devant notre but, et dans un schéma comme ça, ça a réussit à Bordeaux. Le contenu n’est pas forcément très bon non plus, on a refusé le jeu, on s’est contenté de défendre. Quand on est à notre 6e expulsion, on ne peut pas mettre ça que sur le compte de la maladresse et du mauvais sort. On doit faire preuve d’un peu plus de maturité. sur l’action, l’expulsion me parait un petit peu sévère».

Girondins.com

Congré : "On s'est contenté de défendre"

Contenu sponsorisé

En continu