Civelli, Modeste, les prêtés, les départs...

Civelli, Modeste, les prêtés, les départs...

Le - Mercato - Par

Dans un article paru ce jour, le quotidien régional Sud Ouest fait le point sur l'ensemble de la situation actuelle du mercato bordelais, qui n'est pas encore vraiment lancé comme on pouvait l'espérer.

En effet, les départs plus ou moins attendus (Sané, Trémoulinas Plasil, Obraniak, Plasil voire Carrasso même si ce dernier ne souhaite pas partir) ne seraient encore que des rumeurs puisque le FCGB n'aurait pas reçu d'offres concrètes.

Avec un effectif pro de 28 joueurs (en comptant les 5 retours de prêts - Modeste, Sala, Jussiê, Chalmé et Savic -) et des doutes existant sur les cas Faubert et Marange (en fin de contrat et qui tardent à se décider malgré des propositions de prolongations), Bordeaux est encore loin d'avoir réduit sa masse salariale... Condition sine qua non pour recruter !

Les seuls départs actés sont ceux de Chevalier (Le Poiré sur Vie) et de Keita (non prolongé). Des prolongations (Sertic, Poko, Saivet) seraient par ailleurs en bonnes voies.

Évoquées hier sur Twitter par le journaliste Frédéric Laharie, avant la parution de l'article, les présences combinées de Diabaté, Modeste et Sala comme solution d'attaque seraient souhaitées par le club et Gillot songerait à associer le Malien et l'ancien Niçois en gardant Sala et Rolan comme solutions de remplacement.

Enfin, et malgré un intérêt réel du FCGB, qui cherche à recruter un défenseur central en priorité, le salaire demandé par Renato Civelli (libre, ex-Nice) tournerait autour de 120 000 euros par mois et serait rédhibitoire pour sa venue en Gironde.

Article complet à lire ICI !

Sud Ouest

Civelli, Modeste, les prêtés, les départs...

Contenu sponsorisé

En continu