Christophe Dugarry : "Il vaut mieux avoir des titres que des épopées"

Christophe Dugarry : "Il vaut mieux avoir des titres que des épopées"

Le - Anciens - Par

Est-ce que Christophe Dugarry échangerait sa finale de Coupe d'Europe (jouée en 96 avec Bordeaux, alors qu'il était suspendu pour celle de 99 avec Marseille suite à la bagarre de Bologne en demi) contre un titre de champion de France ? La question lui a été posée, sur RMC, ce soir. La réponse de l'ancien attaquant des Girondins et de l'Équipe de France (champion du monde et d'Europe avec les Bleus) :

"Ah non, mais... Une finale c'est une finale et un titre c'est un titre ! Donc oui, bien sûr que j'échangerais ! Je préfère un titre que d'être vice-champion. Puis ça ne veut rien dire 'vice-champion'. Et, surtout, ce n'est pas un titre. Il vaut mieux avoir des titres que des épopées. Des épopées, c'est toujours sympa, quand même, mais à l'arrivée... Après, un titre peut aussi être une épopée ! Donc quand tu arrives au bout de la saison, de l'épopée, autant avoir un titre à l'arrivée. Si mon avis n'est pas contradictoire avec ma vision romantique du football ? Non, je ne trouve pas. Il ne faut jamais banaliser un titre, le fait de soulever un trophée."

Christophe Dugarry : "Il vaut mieux avoir des titres que des épopées"

Contenu sponsorisé

En continu