Bruno Génésio : "C'était important de réagir et on l'a fait"

Bruno Génésio : "C'était important de réagir et on l'a fait"

Le - Réactions- Par

Bruno Genesio s'est exprimé au micro de Prime Vidéo Sports à l'issue de la victoire de son équipe contre les Girondins de Bordeaux. L'entraîneur du Stade Rennais est satisfait de la prestation de son groupe face au FCGB : 

"On est satisfait, d'abord, parce que l'on se devait de réagir. On était sur une série de trois défaites en championnat et surtout avec un match contre Lens, lors duquel, nous n'avions pas montré notre visage habituel dans le jeu. C'était important de réagir et on l'a fait. On peut relativiser par rapport à l'opposition, mais ça n'est jamais évident de marquer six buts et de le faire comme on l'a fait, avec beaucoup de sérieux, dans la majorité du temps. On est satisfait mais c'est à confirmer dès dimanche prochain. [...] On avait peut-être un petit peu oublié, certains fondamentaux d'équipe qui nous ont pénalisé sur certains matchs. C'était l'un des objectifs de cette partie et bien évidement, le deuxième était la victoire. Je pense que l'on a beaucoup mis l'accent sur le jeu, l'équipe. Les buts marqués contre Bordeaux, sont des buts qui dans l'ensemble, sont des buts amenés de collectif, avec beaucoup d'altruisme. C'est ce qui m'a plus dans cette partie. [...] On avait un petit peu perdu cette volonté de faire les courses, parfois pour être servi et d'autres fois pour libérer l'espace pour un coéquipier. On l'a retrouvé face aux Girondins, avec des permutations entre les excentrés et nos latéraux, ou entre nos excentrés et nos milieux de terrain. On a retrouvé plus de fluidité technique, ce qui nous avait beaucoup pénalisé contre Lens. Il faut encore une fois relativiser car je trouve que l'équipe bordelaise était à un niveau inférieur que celui de Lens la semaine dernière mais en tous cas pour nous, c'est intéressant d'avoir pu retrouver cela. [...] Je trouvais qu'en début de match, il nous manquait encore cette agressivité offensive pour mieux terminer nos actions. On a bien préparé, bien amené le ballon dans la surface, mais il nous a encore manqué cette attitude de tueur devant le but pour mener au score. On aurait dû très rapidement mené dans ce match et c'est ce qui m'agaçait un petit peu. On a réussi à le faire sur le premier but. Il a mis beaucoup de convictions, d'agressivité. Je pense que ça nous a libéré. Les joueurs avaient peut-être aussi besoin de ça dans cette période qui était un peu plus difficile pour nous." 

Retranscription faite par nos soins

En continu