Bréchet : "Je comprends le scepticisme des supporters"

Bréchet : "Je comprends le scepticisme des supporters"

Le - Interview - Par

Bon communicant, Jérémie Bréchet (bientôt 34 ans), pour l'instant la seule recrue des Girondins, revient sur les raisons de son choix, sur sa détermination d’apporter à l'équipe et laisse Gillot et Triaud expliquer le rôle qu'ils attendent de la part de l'ex troyen, sochalien et lyonnais :

Bréchet :  "Je suis content d'être recruté à 34 ans. L'âge c'est important, il n'y a pas de revente prévue à cet âge là. J'espère que ce sera gagnant-gagnant. Je comprends le scepticisme des supporters. Bréchet, c'est pas très sexy. Mais je vais tout faire pour apporter mes qualités.. La présence de Francis Gillot est déterminante dans ma venue. il me connaît mais si je suis mauvais, ça ne va pas l'empêcher de me mettre en tribune. Bordeaux a des installations superbes, j'ai hâte d'être sur le terrain." 

"Je regrette d'avoir pris trois cartons jaunes en fin de saison dernière, ce qui fait que je serai suspendu en début de saison. Je remercie le président Triaud et le coach de me faire confiance. A 34 ans, ce n'était pas évident. C'était compliqué d'imaginer que je pourrais un jour jouer dans un club comme celui-ci. Je tiens à remercier tous les gens que j'ai côtoyés à l'ESTAC, notamment le président, qui m'ont permis d'être là où je suis aujourd'hui. Cela fait beaucoup de compliments, j'espère être à la hauteur, je suis très heureux d'être là." 

Gillot : "On a beaucoup de jeunes joueurs. Il faut les entourer, ils ont besoin d'exemples. Avoir un gaucher dans l'axe, c'était une opportunité. Bréchet est un compétiteur, très professionnel. On a un groupe assez jeune, il va montrer l'exemple." 

Triaud : "Les discussions avec Jérémie furent brèves et la signature rapide. Nous sommes ravis de l'accueillir, il sera un vrai plus pour le groupe."

Sud Ouest

Bréchet : "Je comprends le scepticisme des supporters"

Contenu sponsorisé

En continu