Bordeaux soutient Rolan

Bordeaux soutient Rolan

Le - Mercato - Par

Si pour l'instant la recrue offensive uruguayenne Diego Rolan a passé plus de temps blessé que sur les terrains, le potentiel et l'atittude du jeune attaquant sont louées par tout le monde.

 
Même si l'ancien du Sporting Defensor ne parle pas encore la langue - « C’est Mariano qui fait l’interprète, c’est vous dire…. » explique Francis Gillot - les performances de Rolan à l'entraînement rendent Marc Planus et Cédric Carrasso optimistes :
 
« Pour son âge (20 ans), c’est un très bon joueur. Il va vite, il se projette toujours vers l’avant et fait des appels intéressants. Il a de l’envie, de la volonté Ce n’est pas facile pour lui, car il a quitté un autre pays, une autre culture. Mais il arrive tous les matins avec le sourire. Dans le vestiaire, j’ai l’impression qu’il est là depuis le début de la saison. Je suis persuadé que c’est un garçon qui peut s’épanouir à Bordeaux. » avance le N°27 du FCGB.
 
Son de cloche similaire chez Carrasso, qui ne veut pas cependant mettre trop de pression sur la dernière recrue du club :
 
«Ce n’est pas le sauveur, ce n’est pas Messi. Si Diego était un joueur capable de nous planter 18 buts d’ici à la fin de la saison, je pense que d’autres clubs se seraient intéressés à lui avant nous… Il a énormément de qualités qu’il nous apportera à l’avenir.»
 
Sud Ouest

Bordeaux soutient Rolan

En continu