André Poko : "Je ne m'attendais pas à ce que les supporters en fassent tout un drame !"

André Poko : "Je ne m'attendais pas à ce que les supporters en fassent tout un drame !"

Le - Anciens - Par

Exilé en Turquie, André Poko, qui disputera la CAN avec le Gabon, est revenu, pour France Football, sur le fameux épisode du maillot de l'OM :

"Après le petit litige que j'ai eu avec les supporters de Bordeaux, des propositions m'ont été faites. J'ai donc ensuite décidé de faire le meilleur choix, tant au niveau professionnel que financier. C'est ainsi que j'ai choisi Karabükspor, après avoir consulté quelques internationaux africains qui se trouvaient déjà dans ce club. C'était une connerie (l'histoire du maillot marseillais), je ne m'attendais pas à ce que ça aille aussi loin et que les supporters en fassent tout un drame. J'apprends de mes erreurs. Bordeaux était une belle aventure, j'aurais aimé la continuer et que ça se finisse autrement. Mais je n'en voudrais jamais aux fans, et je reste un supporter de Bordeaux, ça me tient à cœur. Le destin a voulu qu'on se sépare de cette manière."

André Poko : "Je ne m'attendais pas à ce que les supporters en fassent tout un drame !"

Contenu sponsorisé

En continu