Alain Giresse : "C'est à ce moment-là que la rivalité a commencé"

Alain Giresse : "C'est à ce moment-là que la rivalité a commencé"

Le - Interview - Par

Dans les colonnes de l'Équipe, le légendaire Alain Giresse est revenu sur la rivalité entre les équipes du FC Nantes et du FC Girondins de Bordeaux.

Au travers d'un article mettant en avant la rivalité entre les entraîneurs espagnols des années 1965 : José Arribas et Salvador Artigas, l'ancien milieu des Girondins se souvient :

"J'étais dans les tribunes et c'est à ce moment-là que la rivalité a commencé entre les deux clubs. Sous l'impulsion de José Arribas, Nantes développait un jeu posé, un jeu de passes, de construction, agréable à voir. À Bordeaux, il y avait Salvador Artigas qui faisait office d'entraîneur défensif. Il ne voulait plus voir son club encaisser de but. [...] Je crois me souvenir qu'avant la rencontre, le journal Sud Ouest avait fait un photomontage en une avec la tête de tous les joueurs bordelais. Des têtes de brigands armés de haches et de sabres. C'est ainsi que le monde du foot voyait les Bordelais. Autant dire que, sur le terrain, cela avait été très chaud. Tout est parti de là, en fait."

Alain Giresse : "C'est à ce moment-là que la rivalité a commencé"

Contenu sponsorisé

En continu