Gillot et Triaud appréciés

Gillot et Triaud appréciés

Le - Avant-match - Par

Toujours dans son sondage réalisé auprès de 90 joueurs de Ligue 1 représentant 18 clubs sur 20 (Pas de réponses de joueurs de Lyon et de Montpellier), L'Equipe a testé la popularité des différents entraîneurs et des présidents de clubs.

Ainsi, Frédéric Antonetti (Rennes, 29%), Pascal Dupraz (Evian, 10%) et Landry Chauvin (7%), ainsi que Claude Puel (Nice), Elie Baup (Marseille) et Pablo Correa (ex-Evian et Nancy), également cités sont les entraîneurs les moins désirés par les joueurs.

A l'inverse, Carlo Ancelotti (Paris, 28%), Rémi Garde (Lyon, 15%) et... Francis Gillot (13%) sont les entraîneurs par qui les joueurs aimeraient le plus être coachés. D'autres noms comme Frédéric Antonetti (Rennes), Christophe Galtier (Saint-Etienne), Claude Puel (Nice), Rudi Garcia (Lille), Elie Baup (Marseille) et Christian Gourcuff (Lorient) sont également cités.

Du côté des présidents, Louis Nicollin, à la fois 1er, avec 20% des voix, du classement des présidents les plus sympathiques et 2ème, avec 15% des voix, du classement des présidents les plus antipathiques ne laissent personne indifférent. Les présidents Jacques Rousselot (Nancy, 10%) et Michel Seydoux (Lille, 9%) ainsi que les autres cités Jean-Michel Aulas (Lyon), Frédéric de Saint-Sernin (Rennes), Nasser Al-Khelaïfi (Paris) et... Jean-Louis Triaud recueillent aussi quelques distinctions de sympathie de la part des joueurs.

Elles sont cependant minoritaires dans le cas d'Aulas qui domine le classement des présidents les plus antipathiques avec 47% des voix, devant Nicollin (20%) et Jean-Raymond Legrand (Valenciennes, 10%), tandis que Vincent Labrune (Marseille) et les présidents corses Alain Orsoni (Ajaccio) et Pierre-Marie Geronimi (Bastia) suscitent aussi quelques échos d'antipathie.

L'Equipe

Gillot et Triaud appréciés

Be In Sport

En continu