Vital N'Simba : "Je sais que des gens crient au scandale en disant que l’on est favorisé"

Vital N'Simba : "Je sais que des gens crient au scandale en disant que l’on est favorisé"

Avant le déplacement des Girondins à Bastia, Vital N'Simba est revenu sur les faits de jeu et d'arbitrage, favorables aux bordelais ces dernières semaines.

Le latéral gauche du FCGB a rappelé que l'inverse était aussi valable, surtout en début de saison :

"Si je me suis donné un objectif de penalty à provoquer ? Non, du tout (rires). On m’a toujours dit de rentrer dans la surface et de provoquer. C’est là où les défenseurs sont sur le recul. Pour l’instant, cela nous a souri. On a beaucoup de joueurs percutants dans notre équipe. On applique les consignes et on le fait plutôt bien (sourires). On a énormément de penalties. À nous de continuer de les provoquer. Si on en a autant ce n’est pas pour rien, c’est qu’on arrive à être dans la surface et à provoquer l’adversaire."

"Je sais qu’en ce moment des gens crient au scandale en disant que l’on est favorisé. Honnêtement, je ne trouve pas. Il y a eu des matchs où on a eu de la réussite et où l’arbitre nous a aidés, mais à l'inverse, il y a eu des matchs où il ne nous a pas aidés. Quand Alberth Elis marque contre Niort, il n’y a pas hors jeu par exemple. Il y a le carton rouge de Junior Mwanga contre Saint-Étienne aussi. Mais c’est comme ça, ce sont des faits de jeu. Qu’ils soient contre ou avec nous, c’est à nous de les exploiter ou de tout faire pour inverser la vapeur."

Retranscription faite par nos soins

En continu