Poko en a pleuré

Poko en a pleuré
Certes, la démonstration de liesse populaire était plus forte à l'arrivée du PSG et de ses stars, mais il n'empêche que les Girondins ont eu le droit à un accueil chaleureux de la part des supporters gabonais et de l'équipe organisatrice du Trophée des Champions, qui a lieu demain.

Attraction de ce match, le milieu de terrain international gabonais André Biyogo-Poko a été particulièrement honoré. Ainsi, lors d'une visite d'un orphelinat et de l'inauguration d'un espace à son nom dans l'établissement, le N°17 des Girondins - qui n'avait pas été informé de ce dernier point - a été très ému par cet hommage.

En continu