Actualités : Florian Brunet :

Florian Brunet : "On appelle tous les groupes à ne plus respecter les interdictions de déplacement"

Le 20/04/2017 à 14h07 - Supporters

A Nantes ce weekend, après avoir fait changer, par leur très fort engouement, l'arrêté préfectoral initial qui interdisait pourtant le déplacement des supporters bordelais, les Ultramarines sont décidés a continuer sur cette position et à être suivis par d'autres groupes pour faire changer les mentalités d'ensemble sur le sujet des supporters et de leur gestion.


Dans France Football, c'est en tout cas ce qu'explique Florian Brunet, l'un des leaders des ultras bordelais :


« Est-ce qu'on va garder la même ligne de conduite ? Oui, totalement. En forçant le passage, on a obtenu 250 places. À partir de maintenant, on ne respectera plus les interdictions de déplacement. Et nous espérons que cela fera naître un début de dialogue. C’est une demi-victoire, on appelle tous les groupes de supporters à faire de même. On espère avoir ouvert une brèche, juridique et morale.


(...) Depuis des années, on accepte des interdictions de déplacement qui sont une atteinte aux droits de l’homme. Ça fait vingt-trois ans que je suis responsable d’un groupe de supporters, je n’ai aucun blessé grave sur la conscience. La LFP ne peut pas en dire autant, notamment avec Furiani. Alors pourquoi ces interdictions ? La DNLH (Division nationale de lutte contre le hooliganisme) s’imagine qu’en vidant les stades, on arrêtera les incidents. Si on interdit les voitures, il n’y aura plus d’accidents de la route ? Ce n’est pas possible, alors je ne vois pas pourquoi ce serait possible avec les supporters. »


Dernières Actualités

Vos commentaires

comments powered by Disqus